Votre nom :
Votre e-mail :
E-mail destinataire :

Lettre des réseaux de chercheurs et des collectifs sur les cultures, les didactiques, les langues et les littératures

Les groupements de représentants d’établissements : AFELSH, Théophraste

Modifier le texte

Les doyens ou directeurs de facultés et de grandes écoles sont regroupés, par champs disciplinaires, en réseaux institutionnels, membres de l’AUF. Ils contribuent à améliorer la formation universitaire dans les disciplines concernées et alimentent la communauté universitaire francophone en information spécialisée dans leur domaine d’activité : www.auf.org/actions/reseaux-institutionnels/accueil.html.

Association des Facultés et Établissements de Lettres et Sciences humaines des Universités d’expression française (AFELSH)

Les membres de l’exécutif de l’AFELSH se réunissent à Paris fin novembre afin de préparer l’assemblée générale de l’Association et le congrès qui auront lieu à Beyrouth du 5 au 8 mai 2010. Il sera question des projets de modifications des statuts afin de mieux équilibrer la représentation Sud-Nord et d’améliorer le fonctionnement interne, surtout pour ce qui touche aux modalités d’adhésion et au recrutement. Le thème du congrès porte sur Les dispositifs et les stratégies de valorisation de la recherche pour les facultés d’arts, lettres, sciences humaines et sociales. Il implique largement le Bureau Moyen-Orient de l’AUF qui organisera en marge de ce congrès (5 mai) la réunion des responsables des départements universitaires de français (DUF) de la région, avec l’appui du programme 1 visant à l’élargissement des contacts auprès des DUF du monde pour faciliter le développement des adhésions. Ce congrès sera précédé (3-4 mai) d’un colloque du réseau DCAM sur la diversité culturelle à l’occasion duquel le collectif de recherche sur les Cultures sera constitué. L’AFELSH participe également à la préparation du séminaire international multisites organisé en collaboration par l’AUF et le CIEP sur la Professionnalisation des filières universitaires en Sciences humaines et sociales, Lettres et Langues en Afrique, qui se tiendra en juin 2010.

George LANG
Président de l’AFELSH

Comité exécutif : George LANG, Faculté des Arts de l’Université d’Ottawa (France) [Président], Manfred PETERS, Conseiller présidentiel, Faculté de Philosophie et Lettres des Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) à Namur (France), Solo RAHARINJANAHARY, Vice-Président et représentant de l’Afrique subsaharienne, FLSH de Tananarive (Madagascar), Albena VASSILEVA, Secrétaire générale et représentante de l’Europe centrale et de l’Europe de l’Est, Déléguée officielle de l’Université de Sofia (Bulgarie) auprès de la Francophonie, André LAPIERRE, Trésorier et représentant de l’Amérique, Faculté des Arts de l’Université d’Ottawa (France), Louis GERREKENS, Trésorier adjoint et représentant de l’Europe de l’Ouest (hors France), Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège (France). Membres : Région Maghreb : Abderrahmane TENKOUL, FLSH de l’Université de Fès, Région Asie Pacifique : Trinh VAN TUNG, Faculté de Sociologie de l’Université des Sciences Sociales de Hanoi (Vietnam), Région Europe de l’Ouest (France) : Eric PEDON, FLSH de l’Université de Metz (France), Région Moyen-Orient : Jarjoura HARDANE, FLSH de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (Liban), Région Amérique, Louise POISSANT, Faculté des Arts de l’UQAM. 

L’information est en ligne sur le site du réseau : www.arts.uottawa.ca/afelsh

Réseau de centres francophones de formation aux métiers du journalisme (THEOPHRASTE)

Pour des questions de logistique, le colloque sur « Éthique et déontologie journalistique » a été reporté en fin d’année. Il se tiendra du 10 au 13 décembre 2009 à l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) à Rabat (Maroc) en deux parties (séminaire fermé réservé aux membres du réseau et aux universitaires, puis colloque ouvert au public, avec participation de journalistes) suivies de travaux par ateliers, et de l’assemblée générale du réseau. Par ailleurs, l’Unesco prépare une réunion à Rabat à partir du 14 décembre sur l’adaptation du curriculum pour le Maghreb.

Une première version d’un guide des cursus en journalisme à destination des filières francophones a été rédigée. A priori l’Unesco a accepté le principe de prendre en charge la publication. Dans cette hypothèse, il pourrait être disponible à Rabat. Au mois de juin 2007, l’Unesco a présenté, dans le cadre du Congrès mondial de la formation au journalisme à Singapour (WJEC), son « Model Journalism Curricula for Developing Countries and Emerging Democracies » (Modèles de cours pour la formation au journalisme pour les pays en voie de développement et les démocraties émergentes), qui a déclenché une réaction de la part du réseau Théophraste. Théophraste a alors engagé une négociation avec l’Unesco afin de produire non une traduction, mais une adaptation dans l’optique francophone de cet ouvrage, sous la forme de « Modèles de cours pour la formation au journalisme ». Ce guide francophone, livré à l’Unesco fin septembre, devrait faire l’objet d’une publication à la fin de l’année 2009. Il espère contribuer, en francophonie et au-delà, à une meilleure reconnaissance de la spécificité de la formation au journalisme, et notamment de sa démarcation du domaine de la communication. Enfin, le réseau Théophraste finalise actuellement sa participation au Congrès Mondial des Écoles de Journalisme (WJEC 2010), dont il pourrait être l’opérateur pour le monde francophone. Dans cette hypothèse, ce serait le projet majeur de sa programmation 2010.

Poursuite des missions de certification : Deux experts du réseau, Dominique PAYETTE (Laval, Canada) et Ridha NAJAR (Tunis, Tunisie) assurent une mission de certification de la faculté de journalisme de Bucarest (Roumanie), du 26 au 30 octobre 2009. La mission de certification de la Faculté des Arts (Programme Information-communication) de l’Université de Moncton est programmée du 9 au 15 novembre 2009. Les experts ont été nommés : Eugénie AW NDIAYE (Dakar, Sénégal) et Pascal GUÉNÉE (Paris, France). Le processus d’auto-évaluation est en cours. En ce qui concerne Yaoundé et Sofia, les centres sont relancés actuellement sur leur processus d’auto évaluation.

Pascal GUÉNÉE
Président de Théophraste

Bureau exécutif : Pascal GUÉNÉE (IPJ – Paris) [Président] ; Charles MOUMOUNI (Université Laval – Québec), Eugénie R. AW NDIAYE (CESTI - Dakar), vice-présidents ; Daniel DELOIT (ESJ - Lille), Secrétaire ; Abderrahim SAMI (ISIC - Rabat), Secrétaire adjoint, Frédéric ANTOINE (EJL - Louvain-la-Neuve), Trésorier ; Zdravka KONSTANTINOVA (Université de Sofia), Trésorière adjointe.

L’information est en ligne sur le site du réseau : www.theophraste.org